Navigation – Plan du site
Publications de 2004

IFEN, 2004, L’environnement en Nord-Pas-de-Calais. Cahiers de l’environnement, IFEN, Orléans, 245 p.

Valérie Morel

Texte intégral

Ce document participe à un travail de diffusion sur les questions de l’environnement en Nord-Pas-de-Calais et couvre environ une décennie de collecte d’information achevée en septembre 2003. L’ouvrage a été réalisé en partenariat entre l’Ifen et la Direction Régionale de l’Environnement du Nord-Pas-de-Calais. Ce cahier se présente comme un document de synthèse permettant d’approcher un diagnostic territorial par la connaissance des principaux enjeux environnementaux. Il permet de s’informer sur les tendances générales de l’environnement et de réaliser un zoom sur les problèmes spécifiques à la région, notamment étayés par des statistiques régionales. Ce cahier intéressera quiconque (étudiants, collectivités territoriales, décideurs…) recherche une information synthétisée.

1Grâce à une sélection de cinquante huit principaux indicateurs environnementaux regroupés en neuf thématiques (territoire, milieux naturels, eau, atmosphère-air, déchets ménagers et assimilés, énergie, risques technologiques et naturels, transports terrestres, économie-société), un tour d’horizon des principaux enjeux environnementaux en Nord-Pas-de-Calais peut être effectué. Les indicateurs permettent de rendre compte de la situation régionale et de son évolution au regard des données nationales.

2L’état environnemental suivi depuis les années 1990 par des indicateurs est hérité d’une longue histoire agricole et industrielle qui a façonné l’organisation du territoire (urbanisation, réseaux de transport) en consommant sans modération les espaces naturels. Cent cinquante ans d’histoire industrielle laissent un passif environnemental lourd marqué par des pressions fortes sur le foncier et les milieux naturels qu’une prise de conscience des acteurs territoriaux tente d’améliorer.

3On peut retenir parmi les points forts et les points faibles de ce diagnostic les éléments suivants. La région Nord-Pas-de-Calais est fortement soumise aux risques naturels et technologiques directement hérités de son passé. Cent deux sites SEVESO, seuils haut et bas, sont recensés en 2001. On dénombre 404 sites pollués. Quant aux risques naturels, ils touchent plus de 70% des communes, soit deux communes sur trois. Les inondations sont les risques les plus fréquents. Les espaces naturels se font rares et leur représentation est nettement inférieure aux indicateurs nationaux. Les orientations politiques actuelles pour préserver le capital naturel visent à dissocier le développement économique de la pression foncière sur les espaces naturels. Si dans son ensemble la qualité physico-chimique des eaux de surface s’est nettement améliorée depuis trente ans grâce aux efforts des industriels et des collectivités, en revanche la qualité des eaux souterraines reste alarmante. Par exemple dans le secteur de Lens-Liévin, le passé industriel est à l’origine d’une mauvaise qualité des eaux qui a conduit à l’abandon de certains captages. De plus, Les pollutions agricoles diffuses par pesticides ne cessent de croître. La maîtrise des rejets industriels dans l’atmosphère a permis d’améliorer la qualité de l’air. Ces efforts sont souvent masqués par l’augmentation des émissions liées aux transports et au secteur résidentiel. Le gros point noir de ce diagnostic environnemental concerne la gestion des déchets. Le Nord-Pas-de-Calais apparaît comme l’une des régions françaises les plus productrices de déchets. Ces derniers sont aussi bien d’origine industrielle en raison de la présence d’industries lourdes et de transformation de matière première (572 000 tonnes de déchets industriels spéciaux produites en 2001) que d’origine ménagère dont la masse est étroitement liée aux fortes densités de population (601 kg/hab en 2001, + de 7% d’augmentation en 3 ans). La gestion des déchets s’affiche comme le principal enjeu environnemental pour la région. L’état du diagnostic environnemental ne serait pas complet sans faire un point sur les formes d’action publique en matière d’environnement. Le Nord-Pas-de-Calais a été un territoire précurseur en matière de gouvernance. Des lieux d’échanges et de concertation se sont développés depuis les années 1990 telles les conférences permanentes du bassin minier. De plus, la région a vu la mise en place d’instances thématiques prévues par la loi et le développement, en milieu scolaire et extrascolaire, de l’éducation à l’environnement.

4La confrontation des indicateurs environnementaux fait apparaître des situations environnementales plus critiques sur trois territoires spécifiques à savoir le littoral, l’ancien bassin minier et la métropole lilloise qui apparaissent comme des territoires fragiles du point de vue environnemental.

5La présentation de l’ouvrage prend la forme d’un cahier, où différents niveaux de lectures sont rassemblés: des paragraphes généraux sur les tendances de l’environnement, des encadrés sur des problèmes spécifiques à la région, des notes de bas de page pour retrouver les sources, une bibliographie sélective pour aller à l’essentiel, des statistiques régionales et des organigrammes de partage des compétences. Les nombreuses cartes permettent une approche spatialisée autorisant le passage d’une réflexion nationale, à l’échelle régionale voire parfois à l’échelon communal. L’ouvrage fait appel à de nombreuses disciplines scientifiques, mais on ne peut que regretter la faiblesse de la dimension des sciences humaines dans la réflexion. De même, on note l’absence d’une approche conceptuelle, absence de définition des notions de «concertation», «consultation» ou encore «participation» qui sont à intégrer au dispositif de connaissance de l’environnement.

6Il faut souligner l’effort de présentation des fiches obéissant à une architecture et à une logique commune. Cette organisation offre aux acteurs de l’environnement un panorama complet des questions techniques liées à la compréhension des problèmes environnementaux. Le cahier n’hésite pas à entrer dans les détails pratiques, afin de mieux appréhender la diversité des aspects liés à la gestion de l’eau, des sols pollués, des risques ….Il propose une vue large de l’ensemble des questions environnementales prises en considération, mettant en évidence les relations qui lient les différents aspects et soulignant une nécessaire approche systémique des questions. A suivre les pages de ce cahier, on comprend la complexité de l’élaboration d’un diagnostic territorial environnemental.

7D’un point de vue théorique, on peut regretter que la démarche méthodologique de l’ouvrage n’intègre pas la nécessité du partage de savoirs conceptuels et notionnels communs. Ce travail de culture commune permet de codifier les savoirs et facilite à la fois une meilleure compréhension des questions et une approche intégrée des aspects de la gestion environnementale. Soulignons également l’insuffisante prise en compte de la dimension sociale dans cet ouvrage. Espérons que les prochains numéros de la collection des cahiers de l’environnement prendront davantage en compte de telles approches.

Haut de page

Table des illustrations

URL http://developpementdurable.revues.org/docannexe/image/1230/img-1.jpg
Fichier image/jpeg, 16k
Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Valérie Morel, « IFEN, 2004, L’environnement en Nord-Pas-de-Calais. Cahiers de l’environnement, IFEN, Orléans, 245 p. », Développement durable et territoires [En ligne], Lectures, Publications de 2004, mis en ligne le 02 février 2005, consulté le 26 mars 2017. URL : http://developpementdurable.revues.org/1230

Haut de page

Auteur

Valérie Morel

Valérie Morel est Maître de conférences en géographie, Laboratoire «Dynamique des réseaux et des territoires» , à l'Université d'Artois.

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

Licence Creative Commons
Développement Durable et Territoires est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale 4.0 International.

Haut de page
  • Logo DOAJ - Directory of Open Access Journals
  • Logo CNRS – Institut des sciences humaines et sociales
  • Logo Association Développement durable et territoires
  • Logo Université Lille1
  • Logo Ceraps
  • Logo Clerse
  • Logo Tves
  • Logo Asrdlf
  • Logo Vertigo
  • Revues.org