Navigation – Plan du site
Publications de 2004

Région Nord Pas de Calais, 2004, Atlas régional du développement durable Nord – Pas de Calais, La Tour d'Aigues, éditions de l’aube

Bertrand Zuindeau

Texte intégral

1Même si cela n’apparaît pas explicitement dans les premières pages ni a fortiori sur la couverture, cet ouvrage émane bien de la Région Nord–Pas de Calais: la liste des contributeurs figurant en fin de volume atteste la part importante prise par les services régionaux dans la rédaction. On notera également la collaboration de l’Agence de l’eau Artois-Picardie, de l’ADEME, de la DIREN et d’autres institutions et organismes régionaux.

2L’Atlas expose en 120 pages une trentaine de thèmes traitant de la problématique du développement durable : solidarité internationale, formation, changement climatique, ressource en eau, risques industriels, éco-entreprises, espérance de vie, habitat, accès à l’information… À bien des égards, sur le fond et sur la forme, l’ouvrage s’apparente à l’Atlas mondial du développement durable, réalisé par le Comité 21, et dont nous avons rendu compte dans une précédente note de lecture. Les thèmes sont, dans les deux cas, présentés sur une double page, avec force graphiques, tableaux, encadrés et surtout des cartes. Le texte est délibérément réduit à l’essentiel. Un encadré «En savoir plus» renvoie le lecteur à des références bibliographiques ainsi qu’à des sources électroniques nombreuses. Une bibliographie générale récapitule l’ensemble des références indiquées plus haut et en fournit d’autres.

3Quant au contenu, outre une préface de Patrick Viveret, l’ouvrage comprend cinq parties, reprenant les «quatre piliers» traditionnels du développement durable: «équité sociale», «environnement préservé», «rationalité économique» – le terme «rationalité» pourra surprendre ici car il est souvent relié à des paradigmes bien différents de la logique du développement durable… –, «gouvernance partagée». Il s’y ajoute, et ce choix est pertinent, une autre composante: «l’équilibre territorial». Certes, le rattachement des questions aux différentes parties n’est pas toujours évident (notamment leur répartition suivant les parties «équité sociale» et «équilibre territorial»), mais l’indication de corrélats permet de relier une question traitée avec d’autres.

4Un trait intéressant de cet ouvrage est que la présentation des «états» et des «pressions» —pour reprendre la classification des indicateurs de développement durable selon l’ONU—, s’accompagne largement d’un exposé des «réponses» —pour reprendre la 3e catégorie établie par l’ONU. Ainsi, sont décrits les «plans locaux de développement des activités, de l’insertion et de l’emploi (PLDAIE)», le dispositif «Lycées de toutes les chances», les sites de production d’énergies renouvelables, les mesures de protection de la biodiversité, la carte des recycleries et ressourceries, etc.

5Mais l’Atlas régional permet surtout de mesurer l’ampleur du chemin à parcourir vers le développement durable. On savait déjà les retards et handicaps relatifs du Nord–Pas de Calais au regard des autres régions françaises (en termes de passif environnemental, de situation de l’emploi ou même, par exemple, en ce qui concerne l’espérance de vie). L’ouvrage reprend un certain nombre de ces questions. Il innove davantage en mettant en relief les fortes disparités territoriales internes à la région. On remarque ainsi la position difficile du bassin minier sur les plans économique, social et environnemental : poids des sites et sols pollués (près d’un tiers du total régional), importance du chômage (4 points de plus que la moyenne régionale), niveau d’émissions de dioxyde de soufre, concentration de sites SEVESO… D’autres zones, il est vrai, ne sont pas exemptes de tels problèmes : la métropole lilloise qui, en dépit de son dynamisme général, présente aussi des difficultés, ou le Calaisis. L’ouvrage apporte ainsi quelque lumière sur la question des concentrations spatiales de disparités qui s’avèrent, le plus souvent, multidimensionnelles: économiques, sociales et écologiques.

6On notera aussi avec intérêt la présentation faite en fin d'ouvrage, sur quatre pages (p. 108-111), des "nouveaux indicateurs de richesse et de développement" et consacrée tout spécialement à l'empreinte écologique, cet indicateur créé par Mathis Wackernagel et William Rees, et repris par le WWF. "L'empreinte écologique est une mesure de la pression que l'homme exerce, à travers ses actes, sur la nature. Elle correspond donc à la surface biologiquement productive nécessaire au maintien durable de cette personne à son niveau de vie actuel" (p.109). L'originalité de la démarche régionale est d'avoir cherché à quantifier cet indicateur et d'en avoir précisé le contenu pour le Nord–Pas de Calais. Il apparaît ainsi que l'empreinte régionale est de 5,40 hectares globaux par personne et par an, soit un peu supérieure à la moyenne nationale (5,30). Cette différence ne surprend pas "dans la mesure où le Nord–Pas de Calais est une région largement urbanisée et ayant un long passé industriel" (p.110). Au-delà du seul indicateur d'empreinte écologique, qui d'ailleurs n'échappe pas la critique dans la littérature spécialisée , l'initiative proposée par la région de concevoir et de mettre en œuvre de nouveaux indicateurs régionaux de développement durable, complémentaires au produit régional, est extrêmement intéressante et mérite d'être suivie avec attention à l'avenir.

7Finalement, on se permettra de signaler quelques petites coquilles. Les auteurs nous y invitent explicitement dans la perspective d’éditions futures: le monoxyde de carbone (CO) devient anhydride (ou gaz) carbonique (CO2) aux pages 87 et 89 de l’ouvrage, tandis que notre revue numérique «Développement durable et Territoires» est rebaptisée «Recherche et développement durable» (p.73 et p.114)…

8Consultez la page de la Direction de la prospective, du Plan et de l'évaluation. http://www.nordpasdecalais.fr/​prospective/​intro.htm

9L 'Atlas régional Nord-Pas de Calais en ligne : http://www.atlas.nordpasdecalais.fr/​

Haut de page

Table des illustrations

URL http://developpementdurable.revues.org/docannexe/image/1245/img-1.png
Fichier image/png, 5,3k
Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Bertrand Zuindeau, « Région Nord Pas de Calais, 2004, Atlas régional du développement durable Nord – Pas de Calais, La Tour d'Aigues, éditions de l’aube », Développement durable et territoires [En ligne], Lectures, Publications de 2004, mis en ligne le 20 novembre 2004, consulté le 27 mars 2017. URL : http://developpementdurable.revues.org/1245

Haut de page

Droits d’auteur

Licence Creative Commons
Développement Durable et Territoires est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale 4.0 International.

Haut de page
  • Logo DOAJ - Directory of Open Access Journals
  • Logo CNRS – Institut des sciences humaines et sociales
  • Logo Association Développement durable et territoires
  • Logo Université Lille1
  • Logo Ceraps
  • Logo Clerse
  • Logo Tves
  • Logo Asrdlf
  • Logo Vertigo
  • Revues.org