Navigation – Plan du site

Développement durable et territoires : quelques changements sans rupture

Olivier Petit et Bruno Villalba

Texte intégral

1Le réseau « Développement durable et territoires fragiles », qui a porté en 2002 sur les fonts baptismaux la revue Développement durable et territoires, a connu ces derniers jours une évolution singulière. En effet, aussi curieux que cela puisse paraître, notre réseau a fonctionné durant toutes ces années de manière relativement informelle puisque aucune structure juridique ne venait encadrer nos activités. Le rassemblement en « réseau » s’est donc constitué selon le bon vouloir de ses membres et grâce notamment à la personnalité de ses animateurs (Bertrand Zuindeau et Bruno Villalba). Le changement notable qui vient d’intervenir tient à la création d’une association, dénommée « Développement durable et territoires », dont l’un des objectifs est de soutenir l’activité de la revue éponyme. Cette association a choisi d’élire Bertrand Zuindeau comme Président, Iratxe Calvo-Mendieta comme Trésorière et Guillaume Schmitt comme Secrétaire. Par ailleurs, quelques changements sont intervenus dans la gouvernance de la revue. Celle-ci est désormais dirigée par Olivier Petit (directeur de la publication) et Bruno Villalba (directeur du comité de rédaction). Il nous revient donc la tâche de poursuivre le développement de la revue dans la continuité des principes qui ont jusqu’ici présidé : qualité scientifique, ouverture interdisciplinaire, accès gratuit à la connaissance et convivialité. Tous ces principes doivent beaucoup à Bertrand Zuindeau qui a assuré avec constance, sérieux et dévouement, la direction de la publication de la revue depuis sa création. Celui-ci continuera à s’impliquer dans la vie de la revue et restera vigilant, en tant que Président de l’association, au respect des principes mentionnés ci-dessus. Nous lui témoignons ici sincèrement nos remerciements pour tout le travail accompli (et pour celui qui l’attend !).

2La transition opérée lors du dernier numéro de la revue, avec le passage à une numérotation plus conventionnelle (Vol, n°) et le rythme que nous nous sommes engagés à tenir (3 numéros par an) visent à maintenir et amplifier la reconnaissance de notre revue par les classements actuellement établis en France comme à l’étranger. Nous poursuivrons les efforts, avec le comité de rédaction et notamment avec les principaux responsables de rubriques, pour donner davantage de visibilité et de reconnaissance à notre revue dans les mois et les années qui viennent.

3Toutefois, il convient de noter quelques éléments concernant le bilan de l’activité de la revue, depuis sa création, bilan qui contribue à faire de Développement durable et territoires une des principales revues francophones traitant des questions de développement durable et de gestion de l’environnement. La revue a publié depuis sa création environ 150 articles et 125 chroniques (Comptes rendus de lectures ou Points de vue), rédigés par 300 auteurs différents. Ces articles se répartissent sur 12 dossiers thématiques (couvrant la période 2002-2009), auxquels il faut ajouter deux numéros (depuis le changement de numérotation introduit en 2010). D’après les statistiques disponibles, la fréquentation de la revue est élevée, avec en moyenne 10 000 à 20 000 visiteurs sur notre site chaque mois. Le support internet permet en outre de disposer d’un lectorat très cosmopolite (en provenance d’une centaine de pays par exemple pour le seul mois de septembre 2010). Enfin, nous disposons d’un lectorat assez fidèle, dans la mesure où la majorité des connexions sur le site de la revue se fait grâce aux liens enregistrés sur les navigateurs des internautes (bookmarks) et non suite à une recherche effectuée par un moteur. Mais si l’accès à notre revue est entièrement gratuit, la qualité des articles publiés a un « prix ». En effet, le suivi de chacun des articles, comme pour toute revue scientifique, passe par une double évaluation à l’aveugle, et cette exigence est lourde à porter pour notre équipe, exclusivement constituée de bénévoles. Néanmoins, nous poursuivons sereinement notre activité, en lien avec celles de la nouvelle association Développement durable et territoires. Tout comme le réseau qui l’a précédée, l’association Développement durable et territoires s’impliquera dans l’organisation de manifestations (notamment scientifiques) autour des questions de développement durable et participera à des projets de recherche. Parmi les manifestations à venir, mentionnons la tenue prochaine, le 25 novembre 2010, d’une journée interdisciplinaire sur le développement durable (JIDD) qui se tiendra à Lille (lieu à préciser) sur le thème « Biodiversité : éléments de controverse ». Une seconde journée consacrée au thème de l’adaptation et de la résilience sera organisée au cours du printemps 2011. Entre temps, l’association DD&T participera activement à un grand Forum des associations qui se tiendra du 20 au 22 janvier 2011 à la cité internationale universitaire, à Paris et qui a pour titre : « Repenser le développement : la société civile s’engage ». Nous espérons pouvoir y rencontrer de nombreux lecteurs de notre revue.

4Le présent numéro est constitué d’un dossier thématique consacré au thème « Paysage et développement durable », coordonné par Anne Sgard, Marie-José Fortin et Véronique Peyrache-Gadeau, épaulées tout au long de leur travail de coordination par Benoît Lallau. Le numéro est complété par plusieurs articles « Varia » et des « Fiches de lecture ».

5Signalons enfin que les numéros en préparation prévoient des dossiers thématiques consacrés aux Approches hétérodoxes du développement durable, au Facteur 4 : chantier social et politique, aux liens entre Culture et développement durable, aux questions de Psychologie sociale et de développement durable.

6Bonne lecture !

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Olivier Petit et Bruno Villalba, « Développement durable et territoires : quelques changements sans rupture », Développement durable et territoires [En ligne], Vol. 1, n° 2 | Septembre 2010, mis en ligne le 23 septembre 2010, consulté le 28 avril 2017. URL : http://developpementdurable.revues.org/8579

Haut de page

Auteurs

Olivier Petit

Olivier Petit est économiste, Maître de Conférences à l’Université d’Artois. Il réalise ses recherches, essentiellement consacrées aux dimensions institutionnelles de la gestion de l’eau et des politiques de développement durable, au sein du CLERSE (UMR 8019 CNRS-Univ. Lille 1). Il est également directeur de la publication de la revue Développement durable et territoires depuis septembre 2010 et assure, depuis janvier 2008, le rôle de représentant français au sein du réseau de contacts nationaux de la Société Européenne d’Économie Écologique (ESEE). Enfin, il est un membre actif de res-eau-ville (GDR 2524, CNRS). (Voir sa page de présentation). olivier.petit@univ-artois.fr

Articles du même auteur

Bruno Villalba

Bruno Villalba est maître de conférences à L’Institut d’Études Politiques de Lille et directeur du comité de rédaction de la revue Développement durable et territoires. Il est membre du comité de rédaction de la revue Études Rurales. Ses recherches portent sur la sociologie de l’environnement (voir son site professionnel). Bruno.villalba@univ-lille2.fr

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

Licence Creative Commons
Développement Durable et Territoires est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale 4.0 International.

Haut de page
  • Logo DOAJ - Directory of Open Access Journals
  • Logo CNRS – Institut des sciences humaines et sociales
  • Logo Association Développement durable et territoires
  • Logo Université Lille1
  • Logo Ceraps
  • Logo Clerse
  • Logo Tves
  • Logo Asrdlf
  • Logo Vertigo
  • Revues.org