Skip to navigation – Site map

Charte de bonnes pratiques de la revue Développement durable et territoires

La revue Développement durable et territoires est une revue :

  • Interdisciplinaire : dialogue entre les disciplines de sciences humaines et sociales, avec une place importante aux sciences de la vie et de la terre, ainsi qu’aux sciences de l’ingénieur.

  • Fondée sur une exigence scientifique élevée : Ceci se traduit dans le processus de sélection des articles (voir ci-dessous)

  • Ouverte sur les préoccupations de la société : une rubrique ‘Points de vue’, un comité d’orientation composé d’acteurs de la société civile.

  • Principalement francophone : pour assurer une diffusion des travaux scientifiques en français.

  • De support exclusivement électronique : diffusion large (10 000 à 25 000 visiteurs chaque mois).

  • Avec un accès exclusivement gratuit : car nous considérons que la connaissance est un bien commun.

Processus de sélection des articles

La Revue Développement durable et territoires ne publie que des articles originaux. Les auteurs s'engagent à ne pas soumettre leur article simultanément à d'autres revues.

Sur réception des articles, le secrétaire de la rédaction ou le(s) coordinateur(s) associé(s) à un dossier examinent attentivement toute proposition d’article pour juger de son adéquation avec les orientations de la revue. Les membres du comité de rédaction affectent chaque proposition jugée recevable à une rubrique (« Varia » pour les travaux scientifiques ; « Points de vue » pour les textes exprimant une position originale, des idées nouvelles, mais ne répondant pas aux critères scientifiques habituels).

La revue s’engage à donner une réponse à toute soumission d’article.

Dans le cas d’un refus, le comité de rédaction peut suggérer des modifications souhaitées avant une nouvelle soumission de l’article.

Dans le cas d’une acceptation, l’article est soumis à une évaluation à l’aveugle par deux évaluateurs scientifiques distincts ignorant l’identité de l’auteur de l’article (double-blind review). Ces évaluateurs sont choisis en fonction de leur expertise sur le domaine.

La revue s’engage à ne pas affecter d’évaluation à un auteur ayant soumis en parallèle un article dans la revue. La revue Développement durable et territoires s’engage à éviter tout conflit d’intérêt entre les auteurs, les évaluateurs et les membres du comité de rédaction, du comité scientifique et du comité d’orientation. De cette manière, le secrétaire de rédaction écartera de l’évaluation d’un texte toute personne jugée trop « proche » de l’auteur (membre du même centre de recherches, du même collectif de chercheurs, collaborateur régulier, etc.). Les rapports d’évaluation sont reçus par le secrétaire de rédaction ou le(s) coordinateur(s) associé(s) au dossier.

En cas de contradiction entre les deux évaluateurs, l’article sera soumis à un troisième.

Les articles soumis seront évalués sur leur congruence avec la politique éditoriale de la revue. Ils peuvent utiliser différentes méthodes ou approches, peuvent aborder des questions théoriques et/ou méthodologiques, et doivent apporter une contribution substantive au plan théorique ou empirique.

Le rejet de publication fait l’objet d’une notification à l’auteur de la proposition.

Sur réception des recommandations des évaluateurs, le comité de rédaction si possible ou les directeurs de la revue (directeur de la publication et directeur du comité de rédaction), proposent l’une des notifications suivantes: « texte publiable en l’état », « texte publiable après corrections mineures », « texte publiable après révisions importantes », « texte non publiable mais souhait d’une nouvelle rédaction » ou « texte non publiable ». La décision d’acceptation, de modification ou de rejet de l’article sera envoyée par le secrétaire de rédaction aux auteurs. Quelle que soit la décision prise, l’auteur reçoit copie des observations des évaluateurs. Dans le cas où des modifications sont demandées, les auteurs ont un certain délai (variable selon la rubrique « Dossier » ou « Varia ») pour procéder aux corrections. Dans ce cas, la nouvelle version est de nouveau envoyée aux premiers évaluateurs qui jugent une seconde fois le texte. Les auteurs peuvent être invités à procéder à de nouvelles corrections.

Droit d’auteur

La propriété intellectuelle et les droits d’auteur sur le contenu original de tous les articles demeure à leurs auteurs.

Ceux-ci cèdent, en contrepartie de la publication dans la revue Développement durable et territoires, une licence exclusive de première publication donnant droit à la revue de produire et diffuser, regroupé à d'autres articles ou individuellement et sur tous médias connus ou à venir (dont, mais sans s'y limiter, l'impression ou la photocopie sur support physique avec ou sans reliure, reproduction analogique ou numérique sur bande magnétique, microfiche, disque optique, hébergement sur unités de stockage d'ordinateurs liés ou non à un réseau dont Internet, référence et indexation dans des banques de données, dans des moteurs de recherche, catalogues électroniques et sites Web).

Toute reproduction complète ou partielle de l’article doit être préalablement autorisée par la revue, autorisation qui ne sera pas indûment refusée. Référence doit être donnée quant au titre de l'article, le ou les auteurs, la revue, la date et le lieu de publication. La revue se réserve le droit d'imposer des droits de reproduction.

Originalité des contenus-plagiat

Le plagiat sous toutes ses formes constitue un comportement contraire à l'éthique de la revue. Aucune partie significative de l'article ne doit avoir été déjà publiée sous forme d'article ou de chapitre ou été considérée pour publication. Les exceptions à cette règle concernent les publications internes et des articles déjà publiés, encore pertinents, mais déclarés épuisés (c'est-à-dire n'étant plus disponibles à la communauté scientifique).

La reproduction d'extraits de publications est possible en autant que les auteurs en citent la source et en aient obtenu l’autorisation explicite du détenteur des droits.

Politique de confidentialité

Les noms des auteurs, des évaluateurs et des collaborateurs, ceux de leurs organisations ou de leurs attaches institutionnelles, que la revue peut recueillir dans ses opérations, demeurent confidentiels et ne seront utilisés à aucune fin commerciale ou publique autres que la signature des articles publiés.

La revue pourra utiliser pour elle-même les listes ainsi compilées pour solliciter des articles, des collaborations ou des contributions, notamment par l'envoi occasionnel de courriers électroniques. Elle expédiera aussi périodiquement des avis de parutions. Toute personne le désirant pourra se faire radier de ces listes, par simple demande à cet effet.

  • Logo DOAJ - Directory of Open Access Journals
  • Logo CNRS – Institut des sciences humaines et sociales
  • Logo Association Développement durable et territoires
  • Logo Université Lille1
  • Logo Ceraps
  • Logo Clerse
  • Logo Tves
  • Logo Asrdlf
  • Logo Vertigo
  • Revues.org